LGweb

2
May
05

LGWeb : Mi saison avec Philippe Bouillon.

louvard  

 Bonjour Philippe, aujourd'hui, presque deux semaines après la fermeture des portes de la seconde édition de la saison 4 de la LouvardGame, quels sont les points majeurs qui ont été retenus et les enseignements tirés à mi parcours?

Alors, ça fait effectivement deux semaines que nous sommes à la mi-saison, donc pour nous, c’est toujours un moment où on prend le temps de réfléchir un peu à comment va se terminer la saison en cours mais surtout déjà commencer le travail sur la saison qui arrive. La preuve est que, généralement, la seconde partie de la saison en cours annonce déjà la couleur de la suivante.

Les enseignements à retenir sont assez multiples mais ce que je retiendrais en priorité, c’est la bonne tenue d’un tournoi Rainbow Six. C’est un jeu sur lequel on a misé depuis bientôt 6 mois, ça n’a pas été évident d’attirer les équipes nécessaires pour le tournoi, car la LG de Mai, par sa période, n’est pas la plus facile pour les équipes, mais néanmoins, nous avons eu le nombre d’équipes que l’on voulait. Le tournoi s’est très bien passé, on a un nouvel Admin (Simon) qui gère ce tournoi, et qui a fourni un travail exceptionnel. Tout le monde veut déjà revenir à la prochaine édition afin de continuer l’aventure R6S chez nous (rire). Je peux déjà te confirmer la tenue de Rainbow Six dans le pool de jeux de la prochaine édition et j’imagine que la communauté sera ravie de l’apprendre!

Nous retenons aussi la venue de plus en plus de professionnels du milieu, avec la SolaryTV, qui s’est déplacée avec plusieurs de ses joueurs sur Hearthstone, mais aussi la présence de Maverick, joueur Belge de chez Team Vitality. Sur CSGO, la team Chebran, composée notamment de To1nou et DEVIL, devenus au fil du temps des habitués, mais il faut relever le fait qu’ils se sont aussi servis de notre tournoi comme un bootcamp (ndlr: session d'entraînement en hors ligne) pour préparer leur Dreamhack Tour. C’est une fierté de voir que des joueurs d’un tel calibre utilisent la LouvardGame comme entraînement, c’est une belle preuve qui affirme le niveau actuel du tournoi qui est assez bon pour leur permettre sereinement de préparer une competition offrant 100.000 de cashprize. Tout ceci me conforte dans l’idée que cette première partie de saison a été plus qu’exceptionnelle.

 

 En parlant de la dernière LG, comment cela s'est passé? On sait que celle de Mai attire généralement moins de monde mais cette dernière semble d'être bien passé, notamment sur CS, avec un match ayant explosé tout les records de LAN?

Oui comme je le disais plus haut, la 2e LouvardGame de la saison, c’est toujours un moment assez compliqué dans l’année, car c’est une lan en plein mois de Mai, et ce dernier, pour beaucoup, signifie début des blocus, des révisions, et l’approche des examens. C’est toujours un peu difficile d’aller drainer du monde durant ces compétitions, d’ailleurs on le voit bien, le nombre de lans en Mai est assez faible, sans compter qu’on s’approche de plus en plus de la fin de saison pour certains jeux, et de la mi-saison pour d’autres. Du coup, oui c’est toujours un mois très difficile, mais globalement on en est quand même assez content car nous avons atteint environ 200 compétiteurs, ce qui est un nombre assez important. Nous avions l’occasion de doter le tournoi CS de 7.000€ grâce à l’apport de notre partenaire Proximus, donc forcément, avec un cashprize pareil… On arrive à attirer, malgré tout, des équipes qui viennent de loin.

Par contre, et c’est un peu le bât qui blesse, mais des tournois comme Hearthstone ou Rainbow Six, qui se sont bien tenus et bien passés, on ressentait qu’on était dans le mois de Mai, en ayant une fréquentation un peu plus basse que ce que l’on a pu voir auparavant, en Février, où là, le nombre d’inscrits était bien plus élevé. Ca fait partie du jeu, on le sait bien c’est similaire lors de chaque saison, et ça sera toujours pareil pour la saison prochaine, ce n’est donc pour nous une édition qui s’est mal déroulée, au contraire puisqu’elle s’est mieux déroulée que les éditions précédentes au même moment de l’année, avec une audience et un taux de participation plus élevé que ce qu’on a l’habitude d’avoir en Mai.


Après, effectivement, cette LAN marque un record, je ne sais pas s’il s’agit d’un record du monde ou pas -beaucoup d’informations circulent à ce sujet-là, certains disent oui, d’autres non- mais quoi qu’il en soit, cela reste un record tant à la LouvardGame que sur la scène belge, voir peut-être aussi sur la scène francophone en général, où nous avons un très beau 41-39 entre Sector One et Chebran, et je suis donc content que LG puisse se targuer d’être l’organisateur et le lieu où ce match s’est passé, car dans plusieurs années on en parlera encore ! Dans tous les cas, c’est quelque chose qui n’ajoute rien à l’image LouvardGame mais ça reste une belle anecdote.

 L'avenir, et la prochaine LG, c'est déjà dans moins de 4 mois. A l’heure d'aujourd'hui, peut-on déjà dire que la lineup de jeu de la dernière sera reconduite à la prochaine édition?

En ce qui concerne les jeux à la LG, on essaye à chaque fois d’apporter des nouveautés lors de nos tournois, on veut donner la possibilité à toute les communautés, de pouvoir un jour ou l’autre avoir une compétition sur leur jeu de prédilection. Le problème majeur qui se présente souvent, c’est que ces communautés qui réclament sans cesse des tournois, ne répondent pas présente lorsque nous leur tendons la main avec la possibilité d’en organiser. Un exemple très concret, Street Fighter : On a voulu faire Street Fighter, et aucune inscription n’a eu lieu, chose assez étonnante vue le nombre assez important de requêtes que j’ai pu avoir auparavant concernant ce jeu, de même que les participants du sondage lorsque la question a été posée.

On nous demande aussi du Rocket League, et le cas a été similaire (idem que la DH Tours), pareil pour Overwatch… Pour faire simple, nous allons d’office travailler avec des communautés qui sont présentes lors des événements Esports, et la première chose qui nous vient à l’esprit, c’est CS:GO, jeu étant à l’affiche depuis très longtemps, considéré un peu comme notre "fer de lance", c’est une communauté avec qui nous nous entendons le mieux, et puis forcément dans le staff on est tous un peu des joueurs de Counter-Strike, on a donc déjà cette passion pour le jeu, cet amour envers CS, et ce dernier sera toujours présent en tant que “Main Tournament”. Ensuite, on va continuer Rainbow Six, parce que, dans cette même optique, on a proposé à la communauté R6S de créer un tournoi sur leur jeu, et ils ont répondu présent. Ils l’ont toujours fait, car c’est une communauté très active, qui retweet, partage, like, commente, qui tag les joueurs, qui secouent ceux qui hésitent encore, et ça c’est ce qui manque dans beaucoup d’autres communautés de divers jeux, sans pouvoir les citer tellement le souci est récurrent.

Nous allons également renouveler Hearthstone car je crois en ce dernier. Néanmoins, les chiffres sont interpellants, on a environ 70% de Français, et seulement 30% de Belges sur HS. Il y a un réel problème avec les joueurs de notre pays, je ne sais pas quel est le souci ni ce qu’ils attendent pour se manifester… C’est la 1ere fois qu’on avait Maverick dans notre tournoi, alors que c’est un Belge… D’accord je trouve ça positif de l’avoir avec nous, mais d’un autre côté je me demande “pourquoi as-il attendu 15 éditions avant de venir?”, je trouve ça fou comparé à notre tournoi CSGO, où là, des joueurs tels que ScreaM, To1nou, MetaL, DEVIL… pour ne citer qu’eux car je ne saurais citer les pros qui sont déjà venus chez nous. Et ils sont venus assez vite même, avec ScreaM pour exemple, qui était présent à la LouvardGame 4e édition… Il y avait des tapis de souris à gagner, et il était là! Je trouve ça complètement dingue que dans d’autres jeux, les joueurs pros Belges n’aient pas la même mentalité. De notre côté, on a vraiment envie de continuer à investir dans Hearthstone, je pense que nous allons  augmenter le cashprize, mais avec vraiment l’ambition maintenant de drainer du monde, les gens n’auront plus d’excuses telles que “je n’ai pas envie de me déplacer car il n’y a pas assez d’argent et c’est trop loin”, même si à titre personnel, je trouve que 2.000€ c’est déjà bien, je pense que ces gens-là n’auront plus d’excuses en sachant que 70% des participants, je le répète, sont Français. Ils viennent tous de très loin pour la majeure partie… Alors oui je ne comprends pas que des joueurs habitant à 20km estiment que “c’est trop loin pour le cashprize à gagner”… C'est vraiment quelque chose qui me choque. Pour conclure, CS, R6S et HS seront bien entendu de la partie, et certainement une ou deux surprises comme on a essayé auparavant. On va re-tendre la main vers des communautés, ça sera à eux de saisir l’opportunité.


 Depuis quelques semaines, on a pu voir via tes réseaux sociaux personnels, et à travers le compte Louvard, qu'un tournoi féminin fera son apparition lors de la LG 4.3, peux tu déjà nous en dire plus ou c'est encore confidentiel?
Trouves-tu cela important d'amener ce tournoi dans le pool de jeu déjà présent, et pourquoi ?

Non mais on va dire les choses telles qu’elles le sont : le tournoi féminin, c’est un projet qui, … m’est apparu comme ça. Je me suis dit “tiens, pourquoi n'organiserions-nous pas ce tournoi? Je vais rajouter un tournoi féminin et on verra ce que ça donnera.”
Il y aura 8 équipes, ça sera le maximum qu’on prendra, car le but c’est de se positionner, tâter le terrain, car cela ne sert à rien de directement prévoir 32 équipes, cela n’a pas de sens.


Il y aura du cashprize d’au moins 1.000€ à gagner et je dis bien AU MINIMUM et le tournoi sera gratuit pour les filles qui participeront à ce tournoi. Attention, nous sommes toujours open aux équipes mixtes durant nos LG, aucune règle n’interdit la présence d’une fille dans une équipe de mecs, et inversement un mec dans une équipe de filles, mais on ressent que les filles sont moins motivées à venir dans un groupe qui participe au tournoi de manière mixte. Par contre, lors de l’annonce du tournoi féminin, du moins à travers mes réseaux, j’ai eu énormément de bons retours, que ça soit en tweets, et en messages privés, d’équipes féminines qui s’intéressaient déjà au tournoi et qui demandaient des informations complémentaires. Cela montre déjà l'intérêt assez important envers cette compétition !

Pourquoi le rendre gratuit?  Je vais simplement recontextualiser la chose : au tout début, LouvardGame était un tournoi presque gratuit à l’entrée. Le but etait simplement de se faire connaître. Lors de la première LG, le prix d’entrée était de 5€, presque donné quoi… Et au fur et à mesure, nous avons augmenté les prix vers les standards actuels que nous connaissons. Mon but est de reproduire le même schéma avec ce tournoi, et mon message envers les joueuses est le suivant : “Venez gratuitement, ça ne vous engage à rien de venir, venez essayer, venez vivre une LouvardGame, permettez-nous de développer votre tournoi. Il y a des gains, donc dans tous les cas vous serez gagnants, car cela ne vous coûtera rien, et vous pourrez même repartir avec quelque chose en plus.”
C’est 100% win-win, tant pour elle que pour nous, et en même temps elles ne prennent aucun risque. Bien entendu, le prix ne restera pas toujours pareil: si on s’aperçoit que la compétition grandit et que l'intérêt des équipes féminines augmente, tout comme la demande de cash pour ce tournoi, à un moment il faudra alors passer par une activation payante comme dans nos autres tournois. Nous voulons permettre à ces équipes qui souhaiteraient s’essayer à l’Esport, ou souhaiteraient s’essayer à CS, voire de vivre une compétition qui leur est vraiment dédiée, et de reprendre un maximum de feedback derrière afin de s’améliorer pour la deuxième édition, puisque nous voulons proposer dans le futur, 4 tournois féminins par an, à l’image des tournois mixtes.


 La mi saison est le moment propice pour faire le point. Pour terminer cette dernière en beauté, c'est aussi le temps de voir la saison 5 se profiler à l'horizon. A quoi peut-on s'attendre pour celle-ci ? Des innovations majeures? Plus de cash?


Alors la saison 5 elle est déjà en préparation dans ma tête depuis plusieurs semaines maintenant, bien sûr il y aura toujours la clé de voûte, qui sera Charleroi Esports, je pense que je l’ai déjà dit plusieurs fois. Après au niveau des LouvardGame même, on restera sur 4 éditions sur l’année, cela ne changera pas.
On va également remettre en place le système de championnat déjà utilisé auparavant. Nous l’avions retiré car un des partenaires de l’époque n’avait pas tenu ses engagements envers nous. Mais ici, il est fort probable, voir quasi sûr qu’il fera son grand retour, avec un système de points et de finales à la fin des LouvardGame, où chaque meilleure team durant les 4 LG de la saison seront récompensées. Il y aura même 5 évènements à prévoir, cela ne sera cependant pas une LAN comme on l'entend, cela sera différent, avec des gains supplémentaires, etc.

Après, le but de Louvard, c’est de continuer à grandir, donc à un moment donné, nous passerons à la vitesse supérieure, en essayant de doubler le nombre de participants avant la fin de la saison prochaine. C’est le grand minimum que je prévois, car si je pouvais les tripler, je le ferais, mais malheureusement nous sommes dans une zone géographique où il faut voir les choses de manière petite pour ensuite aller vers une évolution pas à pas. L’objectif sera donc de doubler pour commencer!

On va aussi apporter d’autres jeux, toujours dans la continuité de ce que j’ai dit tout à l’heure, aller bousculer ses communautés qui demandent mais n’agissent pas. Il y aura donc d’autres jeux mais surtout une augmentation des cashprizes pour ceux déjà présents, c’est-à-dire que ma volonté absolue, c’est de pouvoir offrir des cashprize sur CSGO, au-dessus de 10.000€. Je veux vraiment professionnaliser cette scène en Belgique, mais aussi les teams françaises, puisque c’est à noter, de nombreuses structures françaises se déplacent chez nous, grâce aux échos positifs que nous dégageons, et je souhaite leur offrir la possibilité de se professionnaliser. Il y a énormément d’équipes du subtop, et leurs joueurs ont parfois du mal à vivre de CS malgré leur talent indéniable. La principale raison réside dans le fait qu’ils n’ont pas assez de tournois à “haut potentiel” qui pourraient leur permettre de vivre de leur passion, ou du moins de permettre à leur structure d’aller vendre de la visibilité à leurs partenaires à propos de leurs équipes CSGO, parce que les tournois auxquels ils participent sont, des fois, des petites lans, offrants des gains moindres, diminuant énormément ladite visibilité.

L'équation est simple, plus il y a de gains, plus il y aura du monde, et donc il y aura plus de “vues”, du coup les équipes participant à la compétition auront plus de retours financiers. Là est mon objectif ! D'ici à la fin de la prochaine saison 5, c’est en tout cas le travail que je vais essayer de mener à bien avec toute mon équipe : arriver à augmenter considérablement le cashprize sur Counter-Strike. On est à 7000€ actuellement (je rappelle qu’il y a 4 ans, les lots étaient des clés USB et autres accessoires tels que des tapis de souris, des souris...), et je veux clairement passer à 10.000€ d’ici à la Louvard 5.4. Après, bien entendu, nous n’oublions pas les autres communautés, tout le monde aura droit à son augmentation sur son jeu, mais LouvardGame, il faut le dire, et être droit dans nos bottes, clair avec chacun : c’est un peu CS qui permet à notre événement d'avoir lieu, c’est donc vers ce jeu que nous allons tout d'abord nous diriger pour l’augmentation du cash, mais toutes les communautés, R6S et HS, auront leur augmentation du cashprize au fil du temps, bien évidemment.

 En dehors des LG, dans quels évènements les joueurs peuvent-ils s'attendre à voir la bannière LG? On sait que c'est très important pour l'organisation d'être présents sur des événements de qualités, donc nous osons nous imaginer que d'ici septembre, on pourra vous voir à travers la Belgique?


Il est clair que nous sommes sûr de plus en plus de projets, de scènes, que cela soit amateur ou non, car les gens se rendent compte que chez LG nous ne sommes pas là pour blaguer, pour vendre du vent , nous sommes là pour du concret, c’est un peu notre force: nous parlons et nous nous avançons beaucoup sur certains sujets, nous avons même parfois tendance à être très direct, jusqu’à prendre des raccourcis là où certains préfèrent les chemins sinueux. Mais voilà, on est dans de l'opérationnel, et les gens, les partenaires avec nous, ça ils s’en rendent compte, ce qui fait que bien entendu, nous serons toujours à des events tels que MIA, RMIA, qui sont quand même les deux plus gros événements “geek” du pays. Pouvoir gérer leur scène Esport est une grande fierté pour nous. Nous allons aussi travailler avec le Summer Geek Festival de Mons, tout nouvel arrivant sur la scène, à la fin du mois de Juin (29/30). Ils ont décidé de commencer avec de l’Esport et se sont naturellement tournés vers nous car ils connaissent le travail qualitatif, l'expérience et le sérieux que nous offrons.


Ce sont des projets en plus que nous pouvons combiner avec nos propres partenaires, tels que le SpawnStudio, et pour nous c’est une grande joie de pouvoir faire en sorte que tous nos partenaires collaborent les uns avec les autres, à travers Louvard qui devient une sorte de plaque tournante, en faisant office de “mise en contact” entre nos diverses connaissances, afin de produire un contenu de qualité !
Ensuite, le “Shopping Cora Esport Tour: Saison 2” va avoir lieu, les dates sont connues puisque cela commencera en Septembre comme l’an dernier, via le même principe, avec certainement un peu plus de gains, la décision revenant à Cora, mais en ce qui nous concerne dans l'opérationnel, nous partirons sur la même chose.

Il y a le tournoi FIFA à l’Institut Saint-Laurent aussi (tournoi terminé lors de la sortie de cette interview, remporté par le représentant du Standard de Liège, Aurelinho), une école qui souhaite à travers sa journée “portes ouvertes”, montrer que c’est une école jeune et dynamique. Ils ont alors décidé de nous faire confiance, et on les remercie énormément pour ça, encore une fois !

Enfin, le Bikersland de Mettet, même chose même principe, d’ailleurs si vous êtes fans de sport auto-moto, nous vous invitons à venir faire un tour lors de cet évènement qui mêlera donc sport moto et esport sur MotoGP, le tout dans un cadre pro, et inédit puisque le tournoi aura lieu dans les paddocks du circuit même. C’est une chance pour vous, fans de cette catégorie d’Esport, de poser la première pierre d’un style de tournoi qui, je l’espère, grandira encore plus par le futur.

Et puis voilà, notre objectif c’est de faire partie de toutes les scènes du pays, ce n’est pas compliqué… Pour les fans de “Naruto”, c’est un peu mon “nindo” (rires), je veux vraiment être sur chacune des scènes de Belgique, que LouvardGame y soit, et par conséquent, c’est pour ça qu’à chaque projet, nous le prenons au sérieux, afin de prouver à ces personnes, qu’elles ont fait le bon choix en investissant sur Louvard, mais aussi à ceux qui s’apprêtent à le faire, qu’ils peuvent y aller les yeux fermés.
Nous avons aussi des contacts en France, car oui, LouvardGame va s'étendre en France, je peux vous le confirmer, avec une présence sur certains événements partenaires! J’ai d’ailleurs encore été très récemment, et plusieurs fois même, de l’autre côté de la frontière afin de négocier et parler de quelques projets ! Nous arrivons en France, et nous ne venons pas pour regarder les autres ni faire coucou, le but est vraiment de s’imposer comme valeur sûre du milieu comme chez nous actuellement. Nous avons aussi des contacts avec le Luxembourg, des personnes s’intéressent aussi à nous par là bas.

Voilà, c’est un petit peu tout ce qui nous attend, cela va être une chouette aventure. Je pense que le fait que l'on soit demandé un peu partout, c’est un peu finalement le fruit de cinq ans de travail de la part d’une quinzaine de personnes qui gravitent autour de LouvardGame, le staff fait littéralement des miracles ! Il est composé de personnes extraordinaires, chacun dans sa discipline, dans son département -d’ailleurs Louvard se segmente actuellement en plusieurs départements car la qualité du travail et le professionnalisme de chacun sont tel, qu’une ou deux personnes ne peuvent pas gérer tout ça mais bien dorénavant des chefs de département précis, et que là, tous les projets que nous avons actuellement, c’est grâce à cette équipe, grâce à ces personnes, je le pense très sincèrement. J'insiste à dire qu’il s’agit d'une réussite collective et non personnelle.

 Pour clôturer cette interview avec toi, as-tu un petit mot à faire passer pour ceux qui viennent aux Louvard, ceux qui tournent autour du projet, etc… ?


D'abord, je remercie tous les joueurs et partenaires qui croient en nous. LouvardGame c'est 5ans de ma vie. 7/7 et presque du 24/24. Cette aventure folle, c'est à nos joueurs que je l'a dois. C'est eux qui ont cru en nous directement et qui, à chaque édition, reviennent de plus en plus.

Ensuite message il est très clair: J’invite vraiment les gens, les compétiteurs, à continuer à venir en LAN. Il ne faut pas perdre ceci de vue, même si maintenant le online est un peu plus facile, on est chez soi, on ne bouge pas, Maman prépare le petit plat, c’est un peu.. facile, je trouve, mais il faut que les gens comprennent que ce sont les LANS qui permettent à l’Esport de se développer. Bien sûr le online est présent, c’est clair et indéniable, mais les compétitions doivent rester en offline, ça doit rester dans un esprit d’affrontement physique, sur place, on doit sentir cette compétition. Je vois l’ambiance qu'il y a dans les Louvard, quand on arrive vers les ¼ de finale, il y a une ambiance électrique qui s'installe, c’est là où ça commence à crier, où on commence à se mettre sur le serveur, se chercher, se charrier, vouloir prendre l’avantage sur l’autre… Et c’est quelque chose qu’on ne peut vivre qu’en compétition offline. Il faut garder cet esprit, il faut venir en LAN… Et de toute façon, les sponsors, les partenaires, les marques se positionnent dans ce genre d'événements. Il faut donc continuer à leur donner envie de le faire… je sais que sur Internet, il ya des gens qui sont assez divergents concernant ce sujet, affirmant le contraire, disant que l’offline n’existe plus trop, d’autres diront l'inverse - je fais partie de ce groupe-là- Je ne dis pas qu’il faut lâcher l”online, mais surtout qu’il ne faut pas le privilégier uniquement. Il ne faut pas délaisser les lans, que cela soit en France, en Belgique ou n’importe quel pays. Je sais qu’il y a des gens qui doutent de l’impact d’une LAN, est-ce que c’est important? Oui je le dis, c’est important et il ne faut pas les abandonner.

 

LGWeb :  Christopher Ferriol

Rejoignez-nous sur Facebook !

Suivez-nous sur Twitter !